A propos de moi

Confier son animal de compagnie à une tierce personne n’est pas une décision facile. C’est pourquoi j’ai souhaité vous en dire plus à mon sujet et ainsi vous éclairer sur les motivations et mon professionnalisme qui m’ont conduit à créer le Mont-Blanc Dog Center tel qu’il l’est.

Depuis ma plus tendre enfance j’ai vécu entouré d’animaux. Chiens, rongeurs, poissons et bien d’autres… Lorsque j’avais 15 ans, ma chambre ressemblait plus à un gigantesque terrain d’exploration pour gerbilles, lapins et autres hamsters qu’à un refuge d’adolescent.

Plus tard, lorsque j’ai eu la possibilité d’agrandir mon espace de vie, j’ai pu aussi adopter plus d’espèces ! De près ou de loin, j’ai toujours pu évoluer entouré d’animaux. De cette passion est né un métier, qui me permet d’agir au mieux en leur faveur, et surtout en toute connaissance de cause. Il est important de retenir une chose : plus les humains connaitront et comprendront l’espèce animale, mieux nous pourrons la protéger et la préserver.

Je porte un regard tout particulier sur la nature et le monde qui nous entoure. Agir en faveur de la protection animale est loin d’être chose facile mais néanmoins, aider les propriétaires de chien à nouer une relation harmonieuse et enrichissante permet sans aucun doute de réduire les risques d’abandons et limite au maximum les cas de détresse animale.

L’éducation canine est un secteur en constante évolution. Il y a quelques années, il était fréquent de chercher à établir un lien hiérarchique entre le maître et son chien. Maître était toujours synonyme de dominant. Cette croyance permettait surtout de justifier des méthodes souvent virulentes voire parfois violentes.

Aujourd’hui, le chien fait partie intégrante de sa famille. Il en partage la maison, les vacances, les loisirs et autres activités. Un lien beaucoup plus important que de la simple affection est ainsi né.

C’est donc tout naturellement que je me suis tourné vers l’éducation canine. Afin d’étudier de multiples techniques et de me confronter à bon nombre d’expériences, j’ai choisi de me former auprès de plusieurs acteurs connus et reconnus du monde canin :

  • Jean-Claude ARNAUD, formateur au seul centre de formation certifié d’état à Thonon-les-Bains (74). C’est ici que j’ai pu obtenir les titres d’ « Educateur Canin Professionnel », de « Conseiller en Comportement Canin (Comportementaliste) » et de « Coach en Education et Comportement Canin ».
  • Nicolas GREVELDINGER, conférencier et formateur en région parisienne (77). En plus de partager ses immenses connaissances en la matière tout au long de l’année, il est comportementaliste canin pour l’émission télévisée « 30 millions d’amis ».
  • Vincent MARCHAL, fondateur et éducateur pour EDUC-DOG à Lattes (34). Il s’agit du centre d’éducation canine 2.0 le plus connu et réputé sur internet pour ses techniques et ses formations en ligne.
  • Joël DEHASSE, dans le cadre du DIC (Diplôme d’état d’Instructeur Canin pour la Suisse) qui est connu pour ses multiples conférences et ouvrages réalisés de par ses expériences en tant que vétérinaire-comportementaliste. Le DIC me permet d’exercer de l’autre côté de la frontière et d’être au fait de la réglementation helvète en vigueur.
  • J’ai également passé et obtenu l’ACACED (Certificat de capacité catégories chien, chat et autres animaux domestiques) au CFPPA de Cibeins (01).

Encore aujourd’hui je continue de participer à de nombreux stages et à différentes conférences partout en France et en Suisse. L’éducation canine n’est pas une science exacte et doit être adaptée et ajustée en fonction du sujet. Il est donc important d’être en constante évolution et réflexion.

J’ai également longtemps oeuvré en tant qu’administrateur pour la plate-forme « Pet-Alert », une application permettant d’aider les maîtres en détresse à retrouver leur animal perdu. J’ai décidé d’y mettre un terme lorsque ce service s’est mué en un commerce juteux…

Pendant longtemps j’ai plaidé la cause animale par des activités bénévoles en refuge. Encore aujourd’hui je suis bénévole au refuge de l’espoir d’Arthaz. En plus de m’occuper des chiens, je participe activement à l’animation et à la formation des Dog Walkers officiels (promeneurs de chien certifiés).

J’ai toujours éprouvé un lien très fort envers les refuges, pour ceux qui y travaillent et pour ceux qui y vivent en attendant un horizon plus clair. C’est d’ailleurs pour ces raisons que j’apporte bon nombre d’avantages financiers aux adoptants des refuges. Adopter un chien dans une SPA est un acte citoyen que je me dois d’encourager et d’accompagner de la meilleure des manières.