Education, rééducation et comportement

Pour mieux comprendre, je précise qu’il est important de distinguer éducation et comportements inadaptés. Chez les humains, éduquer son enfant est synonyme de respect (bonjour, s’il-te-plait, merci, etc.) alors qu’un mauvais comportement se compare plutôt à une bêtise.

L’éducation canine représente pour moi tout ce qu’un chien de famille doit savoir exécuter, à la demande de son maître : assis, couché, pas bougé en sont des exemples, tout comme le rappel et la marche en laisse (liste non-exhaustive, évidemment…)
L’étude des mauvais comportements est différente puisqu’il s’agit ici de comprendre pourquoi le chien réagit de manière inadaptée. Pourquoi détruit-il le canapé en mon absence ? Pourquoi fait-il toujours ses besoins à l’intérieur ? Pourquoi aboie-t-il quand on sonne à la porte ? Pourquoi fugue-t-il dès que j’ai le dos tourné ?

Un manque d’éducation et la résolution d’un de ces comportements ne s’abordent pas de la même façon. L’éducation nécessitera généralement plusieurs séances courtes et régulières tandis que la disparition d’un mauvais comportement se fera en quelques séances, mais plus longues, le temps de comprendre, d’observer, de définir et d’agir.

Il existe bon nombre de techniques d’éducation différentes, tout comme il existe une multitude de chiens différents, de par leur race, de par leur âge, de par leur provenance, etc. L’essentiel est de définir ensemble comment atteindre vos objectifs. Dans la majorité des cas, une éducation positive et raisonnée sera privilégiée, car c’est à mes yeux le meilleur moyen de faire de votre chien un véritable membre de la famille, qui participe à vos activités, qui se joint à vous lors de vos déplacements, et qui est à l’écoute de son maître.

Voir disparaître en lambeaux vos plus belles baskets, être obligé de couvrir un canapé dévoré, réparer chaque semaine une porte griffée… voilà de quoi nuire à la parfaite harmonie familiale. Néanmoins, il est important de savoir que ces comportements, aussi problématiques soient-ils, ne sont pas perçus de la même manière par nos compagnons à 4 pattes. Souvent, ces agissements sont synonymes de mal-être chez le chien et peuvent bien évidemment être corrigés. Une fois encore, il n’est jamais trop tard et il est toujours préférable de faire appel à un professionnel qui saura vous conseiller, tant les croyances sont dépassées et erronées dans ce domaine !

Pour conclure, une chose est certaine : les comportements inadaptés seront moins fréquents chez un chien bien éduqué, équilibré et « bien dans ses pattes » ! A vous de faire le premier pas et de vous fixer des objectifs précis. A moi de vous aider à y parvenir !

Plusieurs formules d’éducation sont proposées, incluant des cours individuels et collectifs (avec d’autres chiens). Ces formules répondent à une grande partie des cas. Il peut arriver que vous ayez des besoins particuliers en fonction de la distance ou de vos disponibilités. N’hésitez pas à me contacter, chaque problème ayant sa solution !